Tag Archive: Ghoubet


Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Altitude                     298 m

Latitude         11.58°N      11°35’oN

Longitude     42.47°E     42°28’oE


L’écorce terrestre la plus mince au monde -sous vos pieds à 5 kms, le magma !

…      et l’on marche sur la  » faille  » :

– une jambe en Afrique, une jambe en Asie-Mineure !!

écartement d’environ 2 cm par an

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

C’est là que la fissure qui écarte depuis trente millions d’années l’Arabie de l’Afrique

pénètre dans le continent. Un volcanisme très jeune ponctue le fond de cette dépression

de cratères noirs et rouille. Il est à l’origine du chaos impressionnant et infranchissable de

dalles, de tunnels effondrés, de chenaux, d’éboulis, de champs de scories formés par

d’innombrables coulées de lave déchirées, balafrées de fissures béantes. Ici, le 8/11/ 1978,

après plus de huit cents séismes annonciateurs, d’énormes fractures se sont ouvertes,

dilatant d’un coup tout le rift d’un mètre cinquante et provoquant un affaissement de son

plancher de près d’un mètre ! L’une des fractures s’enfonça assez profondément pour

accéder à une poche de magma stockée à quelques centaines de mètres sous terre. La lave

jaillit pour créer un nouveau volcan, l’Ardoukoba, crachant des fontaines de lave à 1100 ° C

et vomissant moult coulées, à la stupéfaction et la grande joie des volcanologues accourus.

Le 14 novembre, une semaine après sa naissance, il mourait exténué. Il avait émis quinze

millions de mètres cubes de basalte et construit un cône de quarante mètres de hauteur.

Pour la première fois, les volcanologues observaient l’ouverture d’un continent. Dans ce

paysage du début du monde, naîtra bientôt un océan tout neuf qui aura peut-être, dans

quelques deux cents millions d’années, la largeur  … de l’Océan Atlantique.

 

Avis de décès

Je dois, tristement, annoncer le décès survenu le 5 décembre 2009

de Jean-Claude Castaing dit Coco à l’âge de 64 ans d’une SLA



– Aux amis plongeurs venus à Djibouti sur notre Catamaran MAMACO  de 1988 à 1995

– Aux amis restés à Djibouti. A tous les voileux rencontrés

– A ses amis de la base militaire aérienne de Djibouti

– Aux amis de l’Agence Blue Lagoon Voyages Plongée

– Aux amis de la Compagnie Air France

– Aux amis de l’Agence Explorator

– Aux amis des randonnées pittoresques en 4 X 4 qu’il organisa avant 1988 sur le Territoire de

Djibouti pour les militaires et les coopérants

Il s’était retiré en Gironde son département de naissance.

Sur ce blog, je désire lui rendre hommage car se fut un homme aux mille talents, rugbyman, mécano sur avion de chasse militaire, talentueux cuisinier, bon vivant, aventurier, excellent marin pourvu du 6ème sens, pêcheur, plongeur, courageux, téméraire, sens de l’hospitalité, accueillant, généreux et plein d’humour

Ma conclusion  :    Des vies qui nous attirent – De brûlures et de clous

– Oui, mais ne pas les vivre – C’est encore pire que tout.